Comment isoler les tuyaux de chauffage ?

Un indispensable garant du confort d’une maison, l’isolation aide à réduire les dépenses en énergie. Au niveau de la tuyauterie de chauffage, cette intervention de calorifuge permet d’éviter la déperdition de la chaleur.

Quelle solution isolante adopter pour le calorifugeage ?

Avant toute chose, il convient de voir quels sont les différents types d’isolants que l’on peut installer sur les tuyaux de chauffage. La bande isolante en premier lieu est très appréciée pour sa facilité de pose. Elle s’utilise dans la majeure partie des cas pour les tuyaux difficiles à accéder. En seconde option, les manchons isolants réalisés à partir d’élastomère ou de polyéthylène s’utilisent pour isoler les courbures des tuyaux. Enfin, l’utilisation de la laine minérale permet d’isoler les sections droites. Elle offre une protection optimale contre la déperdition de la chaleur. Toutefois, l’installation de cet élément est particulièrement complexe. Également, la laine minérale ne peut pas se poser sur les courbures.

Les interventions avant les travaux d’isolation

Après avoir choisi le type matériau à poser, différentes tâches sont essentielles avant les travaux. Effectivement, il est indispensable que la tuyauterie soit bien propre avant la mise en place de l’isolant. Le nettoyage se fait à l’aide d’un chiffon et d’une brosse métallique. Il convient également d’insister sur les parties oxydées. Le travail ne peut commencer qu’après avoir vérifié l’état des conduits. La prochaine étape consiste à calculer le diamètre de la plomberie à isoler. Pour se faire, il convient de mesurer le contour des tuyaux ainsi que la distance qui les sépare du mur. La dimension de la tuyauterie à isoler s’obtient en divisant la valeur de la circonférence par pi (3,14). La préparation avant l’installation s’achève par la découpe des manchons qui varie selon le type de section.

Le travail d’isolation

Pour ce qui de la mise en place de l’isolant, les tâches varient selon les sections. Pour les parties droites et les courbes, le manchon d’isolation s’installe autour de la tuyauterie. Cela, en faisant attention de tourner l’ouverture vers l’extérieur. Ainsi, la fermeture se fera plus facilement. Au niveau des raccords T, les 3 manchons doivent être découpés de façon à faciliter leur emboîtement. Pour cela, il faut couper leurs embouts en biais : les deux premiers manchons dans une coupe en sifflet et le dernier perpendiculaire à ces derniers. Finalement, la dernière installation à réaliser se trouve sur les parties où les tuyaux traversent les murs. Pour que la mousse s’installe parfaitement, il faut mouiller délicatement le support. Après avoir vaporisé la mousse expansive, prenez soin de laisser sécher et de niveler.

Afin d’économiser jusqu’à 20 % des dépenses énergétiques, il est indispensable de faire les travaux d’isolation sur les tuyauteries du chauffage. Les interventions concernent toutes les sections du conduit (droites, courbe, raccords en T et traversé des murs).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *