La maçonnerie en briques creuses

La maçonnerie en briques creuses est , par bien des aspects, plus délicate que celle en briques pleines. Elle permet pourtant de monter les ouvrages plus rapidement, grâce aux plus grandes dimensions des briques. Il existe un certain nombre d’éléments spéciaux (trumeaux, poteaux de jambage) qui viennent s’intégrer à la construction.

Les fondations

Plus légères que les briques pleines, les briques creuses doivent cependant reposer sur des fondations solides, une semelle de béton est nécessaire pour un mur à l’extérieur.

Les appareillages

Les dimensions des briques creuses permettent de n’utiliser qu’un seul élément en largeur. Cela facilite considérablement le travail de pose et conduit à n’employer qu ‘un appareillage très simple : les joints rompus (alternés d’une rangée sur l’autre). Une brique creuse se place toujours en panneresse (dans le sens de la longueur), et jamais en boutisse (sauf pour réaliser un chaînage d’angle).

La préparation des briques

• Éliminez les briques cassées ou fêlées (qui peuvent être réservées pour le remplissage en fin d’ouvrage)

• Comme tout élément de construction, les briques creuses doivent être parfaitement propres. Il faut les stocker sur des planches et non directement sur le sol.

• Avant la mise en oeuvre, les briques doivent être humidifiées par trempage (surtout par temps sec) afin qu’elles n’absorbent pas l’eau de gâchage. On les laisse ensuite un peu ressuyer.

La pose de la première brique

• Étalez une couche de mortier bâtard de quelques centimètres sur la semelle de béton (qu’il est préférable de mouiller).

• Posez la première brique sur ce lit à bain soufflant.

• Donnez quelques coups du manche de la truelle pour que la brique prenne son assise.

L’alignement

• Tendez un cordeau entre deux piquets ou attaché à la brique d’angle elle-même : il doit affleurer l’arête supérieure de cette brique d’angle.

• Alignez les briques de la première rangée sur le cordeau et assurez-vous de l ‘horizontalité de chacune d’elle au niveau à bulles; l’assise de la première rangée est déterminante pour l’ensemble de la construction que vous allez élever par-dessus.

Le montage du mur

Compte tenu de la largeur des briques, il faut doser au mieux la quantité de mortier.

• Appliquez le mortier en deux cordons parallèles. Le mortier s’étale de lui-même quand on applique les briques, offrant une ainsi une très bonne assise.

• Les joints entre les briques, remplis de mortier doivent faire 2 cm. Coupe d’une brique

• Les alvéoles internes d’une brique creuse rendent la coupe assez délicate. Les principes sont les mêmes que pour une brique pleine.

• Tracez à la craie la ligne de coupe sur les quatres faces de la brique.

• Entaillez la brique au martelet ou au disque à tronçonner, puis placez-la en porte à-faux et cassez-la en deux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *