Les différents types de placo plâtres

Faite de plâtre coulé entre deux feuilles de carton spécial qui constituent les parements, la plaque de plâtre connaît un grand succès dans de nombreux domaines. Elle est légère, solide, facile à mettre en place et à découper (à la scie égoïne).

Elle présente toutes les qualités du plâtre (résistance au feu, régulation de l’humidité, isolation), et permet une excellente finition : l’un des parements a reçu un traitement particulier ; il peut, sans autres préparations, recevoir toutes les peintures et les papiers peints (d’où le nom, souvent employé, de plaque à peindre). Les bords longitudinaux sont légèrement plus minces que la plaque elle-même, ce qui permet de réaliser des joints invisibles.

Les différents types de plaques

Pour tous les travaux de doublage de cloisons (à la place du traditionnel enduit de plâtre), on utilise une plaque à peindre ordinaire, de 13 mm d’épaisseur, fixée sur les murs sains par des plots de colle. Pour certains domaines d’utilisation, il existe des plaques bien particulières.

Paroie alvéoléee

Pour constituer les cloisons intérieures, on utilise des éléments faits de deux plaques à peindre séparées par -un réseau alvéolaire. Cette cloison , placée sur semelle résiliente, est facile à monter (et à démonter). Très légère, elle peut supporter la suspension d’objets assez lourds (jusqu’à 100 kg), et recevoir l’encastrement de canalisations (en particulier des conduits électriques).

Plaques doubles ou triples

Destinées à constituer les cloisons de distribution intérieure, les plaques doubles ou triples présentent de bonnes qualités de résistance aux chocs et au feu. Elles reposent sur des cornières métalliques.

Plaques sur profilés métalliques

Pour monter des cloisons ou pour doubler les murs, les plaques à peindre peuvent être placées sur des profilés rails (en haut et en bas) et sur des montants. Les plaques sont simplement vissées sur cette ossature. Il est possible d’améliorer l’isolation en plaçant de la laine de verre entre les deux plaques.

Plaques ieolantes

Pour réaliser un doublage sur murs sains afin de créer une isolation thermique, on utilise des plaques à peindre doublées de polystyrène expansé (avec ou sans pare-vapeur) ou de laine minérale. Ces plaques peuvent être collées directement à l’aide d’un mortier adhésif.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *